Ernest de Jouy est performeur polymorphe, Agrégé en musique et poète. Travaillant depuis plus de 20 ans dans tous les domaines de l’art, il débute depuis trois ans une carrière solo. Pour son 4e album studio, il n’invite pas son fils Aristide, mais c’est son fils Aristide, beatmaker de 14 ans, qui l’invite à composer son un nouvel album pendant le mois du dernier confinement. Jeune plasticien, Aristide compose de la musique uniquement sur tablette et pense la musique comme un objet plastique qui s’agence et qui sonne. Le matin il compose une prod dans sa chambre Le midi il la fait écouter à son père Ernest de Jouy qui écrit le texte dans la foulée et enregistre sa voix dans son home studio. Une écriture baroque et surréaliste pour à la fois contrer et accompagner l’univers Urbain des prod d’Aristide. Le tout pensé comme une suite rocailleuse entre deux rives Deux âges Deux couleurs au monde sous la forme d’un seul geste.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *